De la chute ne retenir que l’envol

Bonjour à tous et merci de votre soutien

Aujourd’hui est un jour plus (en fait c’est le premier) Je viens de voir ce que seront mes futures cicatrices. J’ai pu me lever sans malaise. Je mange un peu plus. Si vous avez eu peur pour moi, ce n’est plus la peine. Je ne pourrai commencer la rééducation que dans 4 semaines. Où ? Combien de temps ? 4 mois ?

Il me reste à limiter au maximum les séquelles. La douleur est mon quotidien depuis 10 jours. Tantôt la cheville, tantôt la rotule, tantôt les vertèbres et parfois les trois.

Je suis sur mon lit presque tout le temps. Je pourrai commencer à béquiller mais en contradiction avec le montage/vissage fait sur le dos.

Merci à tous.

Vous pouvez me joindre ou mettre un commentaire sur ce blog.

 

 

1 commentaire à “De la chute ne retenir que l’envol”


  1. 0 Pierre 26 mai 2019 à 22 10 20 05205

    Bonsoir mon Fredo.
    Je me doute bien que la route va être longue, mais tu ne la feras pas seul. Nous sommes nombreux à t’accompagner.
    Heureux que tu reprennes des forces et que tu envisages l’avenir comme des échéances à atteindre et à surmonter. Mes pensées t’accompagnent. Bises.

    Répondre

Laisser un commentaire



La Voie Lactée |
Aimé Comoé |
Les Poétiques Littérales |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A L'OMBRE DE MES NUITS...
| Red Spirit
| Académie Renée Vivien