• Accueil
  • > Recherche : marie trintignant

Résultats de la recherche pour ' marie trintignant '

Noir Désir sous assistance expiatoire

noirdezarendulme.jpg

Noir Désir a rendu l’âme en assistance expiatoire

Je me souviens, j’étais jeune prof de philo au lycée Marteroy de Vesoul, une élève (Marie-France Demurger de mémoire) , me parlait d’un groupe de rock français, Noir Désir, et je plongeais tête la première dans leur univers.
Dire que j’aime ce groupe, oui ! Dire que leur dissolution me touche, non !
Je ne suis pas nostalgique de ce que j’ai aimé, surtout quand on écoute d’autres choses qui nous apportent autant. Luke est pour moi la relève du rock français, mais je n’oublie pas Da Silva ou Indochine qui ont de beaux moments à nous offrir encore.
Je n’essaie pas de penser la difficulté de Cantat ou Teyssot-Gay devant le défi d’un groupe sous assistance expiatoire et sous surveillance exutoire.
Je pense que Bertrand Cantat a un univers bien à lui, mais que la mort de Marie Trintignant l’a placé de l’autre côté de notre miroir et son monde ne nous est plus désormais accessible.
A ton étoile est certainement mon titre phare, ma lumière, mais parmi tant d’autres, avec Comme elle vient…et Bouquet de nerfs.
Mais en écrivant c’est Si je M’écoutais de Luke qui m’accompagne !

Pour Marie

marietrintignant.jpg

Le 1er août 2003 Marie Trintignant meurt…

Pour Marie

Puis la tempête s’apaise

Le silence nous retrouve de glace

Et je reste seul :

Face à toi

Face à terre

Quand le ciel devient livide, je sens ta main fragile

Mais il est déjà trop tard

Pour les secondes qui reviennent

Mais qui ne te retiennent pas

Seulement te souviennent

Désormais seul :

Face à moi

Face amère

Quand la rage se mue en orage

Innocent les mains pleines d’amour

Offensant le coeur qui devient sourd

Que le temps m’efface, faute de pardonner

Alors l’aube enfin pure, lavée de moi

Te couvrira d’azur et de perles de regrets

 

Face à toi

Face à moi

La nuit est figée

Pour toi et par moi

Ton visage est d’ailleurs

Et mes heures ne comptent plus rien

Face à nous



La Voie Lactée |
Aimé Comoé |
Les Poétiques Littérales |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A L'OMBRE DE MES NUITS...
| Red Spirit
| Académie Renée Vivien